Poème d’amour perdu et retrouvé

Poème d’amour perdu et retrouvé

Poème d’amour perdu et retrouvé

Poème d'amour perdu et retrouvé

Quand notre histoire s’est terminée
J’ai refusé de me résigner
Pendant des nuits entières
 Je n’ai que trop souffert
Puis un beau jour
Mes larmes ont cessé de couler
J’ai réussi mon parcours
Je suis arrivé à t’oublier

 J’ai continué à vivre indépendante et libre
Tant que tu ne t’approchais pas tout allais bien pour moi
Chacun reste de son côté
Voilà un monde parfait!
Un peu monotone je l’avoue
Mais ça en valait le coup

 Jusqu’au jour où tu as réapparu
Il s’est installé en moi une sensation inconnue
Je me suis dite: » un malaise rien de plus!
 » Après tout ce qu’on a vécu
J’ai essayé de t’éviter
Mais ce que le destin a décidé
On ne peut y échapper
Alors on s’est lié d’amitié

 Une amitié trop profonde
Qui inquiétait bien du monde
Une inquiétude justifiée
Quand on y regarde de plus près
Je me suis habituée à ta présence
Tu me manques dans tes absences
C’est là que j’ai enfin réaliser
Que je n’ai jamais cessé de t’aimer

Pour mon amour perdu

Toi ma belle et tendre chérie
 Toi a qui j aurais donné corps et âme ainsi que ma vie
 Quand je t ais rencontré Mon corps entier s est mis a trembloter
 Ta beauté,tes yeux,ta voix,ton sourire mon fait chavirer
 Ton intelligence,ta compréhensibilité,
ton élégance ainsi que d innombrables autres qualités ont fait de moi un homme gâté
 La première fois que je t ais embrassé
 Je me suis senti des ailes poussées
 La première que j ai caressé ta peau
 Je n avais jamais rien vu d aussi doux et beau
 Le jour ou je t ais perdu
 Sa ma fais comme une bombe qui aurais explosé et m oré abattu
 J ai pleuré comme jamais je n avais pleuré pour
personne tous les soirs j ai prié, et oui c est pas courant mes pour te récupérer j aurais pu faire n
 importe quoi parce que je t aimais
 Aujourd’hui hui encore je pense a toi
 J espère que tu m en voudras pas
 je te souhaite plein de bonheur
 tu resteras a jamais gravé dans mon cœur

Trouver aussi : Poème d’amour triste

Poème d’ amour retrouvé

Poème d'amour perdu et retrouvé
copyright@amour-presque-retrouver.skyrock.com

Tu es parti un jour, tu m’as laissée seule, abandonnée
Mon cœur s’est vidé de toi qui m’avais tant comblée
Amour perdu, sentiments évanouis dans la nuit
Moi qui t’aimais, je n’ai pas supporté cet oubli
Chaque jour, chaque nuit je pleurais dans les bras de
Morphée Le sais-tu ? Ton départ, mon chéri m’a vraiment fait morfler
Une histoire d’amour qui s’éteint est un désert qui s’étend aux pays des sentiments
Divorce, séparation et rupture sentimentale font la souffrance des beaux amants

 Je t’aimais, Je t’aime et je t’aimerai… Tel est mon destin, telle est ma destinée
J’ai déprimé, sombré dans la dépression, j’ai perdu tout espoir, je te voulais encore
Mais mes envies de toi m’ont rendu plus forte, mes sentiments pour toi sont un trésor
Mon cœur ne battait que pour toi, mon cœur ne bat que pour toi mon bien aimé

Les sentiments d’amour ne s’effacent jamais d’un cœur blessé, j’ai espéré
Nos chemins se sont un jour croisés et nous nous sommes de nouveau aimés
Voilà notre bel amour retrouvé, voilà que notre belle histoire de ses cendres renaissait
Je redevenais ta femme, tu redevenais mon homme, nos « je t’aime » se redessinaient
Ce qui ne vous tue pas nous rend plus fort, notre amour est plus grand
Les épreuves de la vie sont des leçons qui renforcent les sentiments Chéri !
Tu m’as quittée, nous nous sommes retrouvés pour l’éternité
Notre amour retrouvé est un bonheur sur le chemin de notre destinée

Ta chérie qui t’aime pour l’éternité…

Poème d’ amour perdu


Des promesses que des promesses ma vie n’est que détresse Toujours des larmes que des larmes beaucoup d’hypocrite disent Que mes larmes sont pleines de charme Trop peu de tendresse pas de tendresse dans mon monde tu es la seul ivresse Chaque nuit chaque jour je crie la douleur de ton amour Chaque minute chaque heure je sombre dans le malheur Le ciel bleu pour moi il est gris car toi mon soleil tu as quitté ma vie Tu as fait de mon sang des larmes de pluie Ah! L’amour ! Non il n’existe point Je ne voie plus rien sauf mon bonheur incertain Même les félins s’en foutent de mon odeur La lionne ne comprend en moi plus rien Le lion n’en parlant pas il n’est plus le mien Je ne vis qu’avec mon ombre qui me suit Je pleur je ris je meurs je cris Mais qui au courage d’entendre mon cœur pourrit Mon ombre sèche mes larmes et me dit « Je suis ton amie parle moi je t’en pris  » Et b’un oui ! C’est mon cœur qui vous parle Il vous raconte les mépris de mon âme vieillit.

You must be logged in to post a comment Login